Die hard 4 : Retour en enfer

Retour en enferDie hard 4 : Retour en enfer (Die hard 4 : Live free or die hard). 2 heures 20. États-Unis. Policier – Action. Sortie en France le 4 juillet 2007. Réalisé par Len Wiseman avec Bruce Willis, Justin Long, Timothy Olyphant, Cyril Raffaelli, Maggie Q, Kevin Smith, Mary Elizabeth Winstead, Cliff Curtis, Yancey Arias, Allen Maldonado, Yorgo Constantine…

Pour sa quatrième aventure, l’inspecteur John McClane se trouve confronté à un nouveau genre de terrorisme. Le réseau informatique national qui contrôle absolument toutes les communications, les transports et l’énergie des États-Unis, est détruit de façon systématique, plongeant le pays dans le chaos. Le cerveau qui est derrière le complot a tout calculé à la perfection. Ou presque… Il n’avait pas prévu McClane, un flic de la vieille école qui connait deux ou trois trucs efficaces pour déjouer les attaques terroristes.

L’avis qui suis à été écrit lors d’une ancienne version de ce blog. Je le reposte ici car je l’ai revu récemment 😉 .

12 ans… Il aura fallu attendre 12 ans et de multiples rediffusions à la télévision avant de pouvoir visionner une nouvelle aventure de l’Inspecteur John McClane. Ce quatrième opus, vous l’aurez compris, je l’attendais depuis longtemps avec une grande impatience. En fait, dès que j’ai su que Bruce Willis aller incarné à nouveau ce héros culte du cinéma d’action (et aussi dès que j’ai découvert les premières bandes annonces que je trouve superbe 😉 ), je commençais déjà à être impatient alors lorsque ce film est sorti en salle, c’est avec une grande joie que j’ai décidé d’aller voir ce film le jour de sa sortie.

Malgré le temps qui passe, John McClane fait toujours autant mouche. Bien sûr, l’âge du héros principal a été pris en compte dans la trame de cette histoire mais le scénario bien que novateur comparé aux précédents épisodes a su rester dans la même lignée que les précédents opus. John McClane incarne ici la vieille époque avec ses méthodes policières explosives mais efficace face à des terroristes qui ont évolué depuis le début de la saga et qui cette fois ci utilise le domaine informatique afin de tout contrôler.

Le scénario est bien sûr une nouvelle fois rempli de facilités énormes mais on se laisse prendre au jeu dès les premières minutes et le résultat s’avère être donc efficace. Le mélange action – humour est une nouvelle fois parfaitement homogènes et contribue à en faire une excellente suite. Blockbusters américain oblige, « Retour en enfer » nous offre quand même le droit à une grande dose de patriotisme (Tiens un 4 juillet 😉 ) et on a toujours le droit à une morale comme quoi il faut mieux faire le bien plutôt que le mal mais même sans surprise, on ne s’ennuie jamais et pour ma part, je suis resté du début jusqu’à la fin totalement pris à ce jeu très rythmé.

Tout comme le scénario qui a dû évoluer après un écart de 12 ans entre le troisième et le quatrième film, le jeu de Bruce Willis en a fait de même. L’acteur reprend son rôle à la perfection et continue de donner ses lettres de noblesses au personnage. Tout comme le héros qu’il interprète, le jeu d’acteur de Bruce Willis à beaucoup gagné en maturité et l’acteur continue d’en faire un personnage attachant auquel on s’attache très facilement.

A ses côtés, le reste de la distribution est pour sa part plus jeune à commencer par Justin Long qui fait un parfait alter ego pour McClane. Si le célèbre Inspecteur se charge des scènes d’actions, Justin Long s’occupe très bien des scènes informatiques et son duo avec Bruce Willis s’avère être parfaitement complémentaire. Ses répliques font autant mouche et il reste très efficace avec son rôle.

Timothy Olyphant fait lui, le méchant de service de très bonne manière. Très charismatique, il arrive à se hisser à la hauteur des précédents méchants de la saga. Au passage, j’ai bien aimé également les scènes avec Maggie Q – surtout sa dernière scène face à Bruce Willis et Justin Long – ainsi que les scènes de Kevin Smith qui est tout simplement désopilant en Sorcier 🙂 . Très peu exploité dans les trois premiers films, le personnage de Lucy McClane est joué à la perfection par Mary Elizabeth Winstead qui est elle aussi très bonne.

Après avoir signé deux films dans cette saga, John McTiernan passe le relais derrière la caméra (même si il reste producteur 😉 ) à Len Wiseman qui reprend très bien le flambeau. J’avais bien aimé sa façon de mettre en scène dans « Underworld » et une nouvelle fois, le réalisateur apporte un côté très esthétique à son film pour faire de « Retour en enfer » un film plaisant à voir.

Certaines scènes sont beaucoup exagéré (je pense surtout à la scène finale par exemple où à celle dans le tunnel 🙂 ) mais les effets spéciaux sont remarquables et en font un divertissement popcorn de grande classe. Les images sont très belles, la caméra est toujours placée sous un bon angle et c’est très agréable à voir comme film d’action.

Pour résumer, Il y a pas longtemps, lorsque j’avais fait mon billet sur « Une journée en enfer », j’avais reçu un message me disant que je ne pouvais pas prétendre être cinéphile en voyant ce genre de film. Je n’y ait pas répondu sur le coup mais je vais le faire aujourd’hui en répétant encore une fois que oui, je pense être cinéphile. Étymologiquement, cinéphile signifie « qui aime le cinéma » et ça tombe bien car j’aime le cinéma et cela reste ma plus grande passion. « Retour en enfer » c’est pas du Godard, du Kubrick ou du Spielberg par exemple (qui ont fait des excellents films soit dit en passant 😉 ) mais ça reste un pur divertissement comme je les aime et c’est un film que je ne regrette pas d’avoir vu en salle car de temps en temps ça fait du bien de voir un film sans prise de tête où on nous offre de bonnes scènes d’actions avec de l’humour en prime. Ça faisait longtemps que je n’avais pas vu un bon film d’action de cette lignée dans une salle obscure et Len Wiseman ne désacralise pas le mythe McClane pour moi. Oui « Retour en enfer » est un film commercial, oui son scénario est facile et incohérent, oui il n’y a aucune surprise dans cette histoire, oui c’est une grosse machine hollywoodienne où beaucoup d’argent a été dépensé mais on passe un excellent moment et on s’évade totalement devant ce film que j’ai beaucoup apprécié. Ce n’est pas un chef d’œuvre certes mais c’est un très bon film que j’ai pris beaucoup de plaisir à voir.

Vous l’aurez compris, pour les fans de films d’action où pour ceux qui ne veulent pas se prendre la tête et juste ce divertir, je recommande « Retour en enfer ». Bien qu’étant une suite de la saga « Die hard », Len Wiseman a su en faire un film à part tout en restant dans la continuité et je trouve que c’est une bonne chose. Ma seule vraie déception, c’est le titre français du film car je préférais le titre original que je trouve plus accrocheur. Après avoir vu la bande annonce du film ainsi que différentes affiches et photos du film, « Retour en enfer » est fidèle à ce que j’attendais de ce divertissement et j’ai passé un bon moment 😀 . Yippee Ki Yay !!!!!

4/5 (Excellent)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s