Le livre de la jungle (2016)

Le livre de la jungle (2016)Le livre de la jungle (The Jungle Book). 1 heure 46. États-Unis. Aventures – Fantastique. Sortie en France le 13 avril 2016. Réalisé par Jon Favreau avec Neel Sethi… Avec les voix en version originale de Ben Kingsley, Bill Murray, Idris Elba, Christopher Walken, Scarlett Johansson, Lupita Nyong’o, Giancarlo Esposito, Emjay Anthony… Avec les voix en version française de Lambert Wilson, Eddy Mitchell, Leïla Bekhti, Cécile De France, Bernard Gabay, Daniel Lobé, Pierre Tessier…

Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un python à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu.

Appréciant beaucoup le dessin animé Disney que j’ai d’ailleurs revu il y a peu avec plaisir, c’est avec une certaine curiosité que je me suis dirigé vers ma salle de cinéma pour découvrir « Le livre de la jungle » en version live. Si la bande annonce avait attisé ma curiosité, j’espérais que la magie opère de nouveau et que je me laisse encore prendre par ce spectacle.

Ce fut le cas. J’ai bien été pris par ce scénario écrit par Justin Marks d’après l’œuvre de Rudyard Kipling. Pourtant, sur le fond, il n’y a pas de véritables surprises. La trame reste sensiblement la même que ce que l’on a déjà pu voir pourtant, le scénario propose une version un peu différente qui nous donne quand même l’impression que cette version live est justifié.

Les quelques petites différences par rapport au dessin animé font que j’ai été agréablement surpris par ce résultat. Le film mélange habilement humour et drame dans ce grand divertissement familial où tout le monde en aura pour son argent. Peut-être un chouia plus sombre, j’ai cependant à titre personnel une petite préférence pour le dessin animé. Ce dernier me parle davantage dans sa critique envers la société et la nature humaine même si ici, le travail reste remarquable.

Neel Sethi (Mowgli) interprète plutôt bien le personnage principal. Du peu que j’en avais vu, j’étais confiant d’un point de vue physique mais j’avais quelques craintes concernant son jeu. Or, le jeune acteur s’en sort plutôt bien. Très vite il m’est apparu sympathique et j’ai aimé le petit côté malicieux qu’il a su donner à son rôle. Entouré d’effets visuels, il ne m’a jamais paru trop perdu à l’écran et ne se retrouve jamais effacé malgré les prouesses techniques.

Concernant le casting vocal, je ne vais pas trop parler de la version originale car j’ai fait le choix de voir ce film en version française. La seule chose que je peux dire, c’est que le casting est en tout cas alléchant et que les voix me paraissent bien choisies. Cette sensation est accentué par les quelques extraits musicaux que j’ai pu entendre lors du générique de fin avec Scarlett Johansson (Kaa) dont la voix est envoutante à souhait ainsi que celle de Bill Murray (Baloo) que j’ai trouvé adéquat.

Le doublage français n’est en tout cas pas honteux. Lambert Wilson (Baloo) pose à merveille sa voix sur son personnage tandis que c’est toujours un plaisir pour moi d’entendre la voix de Bernard Gabay (Bagheera). Cécile De France (Rakcha) s’en sort pas mal également mais j’ai été moins convaincu par Leïla Bekhti (Kaa) même si ce dernier personnage reste assez anecdotique. Quant à Eddy Mitchell (Le Roi Louie), j’adore toujours sa voix et juste pour l’entendre chanter dans une salle de cinéma, mon plaisir est là.

J’ai été assez surpris sinon par la réalisation de Jon Favreau. J’avais un peu peur que cette version live n’apporte pas grand-chose, qu’elle soit même un tantinet ridicule mais ce ne fut pas le cas. Bien au contraire, c’est très efficace et parfaitement bien maitrisé. J’ai beaucoup aimé les différentes prises de vues et les angles que le long métrage nous propose.

Si j’ai fait le choix de la 2D, je serais quand même curieux de découvrir un de ses jours la 3D car en l’état, il y a aussi un travail sur la profondeur que j’ai beaucoup aimé. Techniquement, c’est à mes yeux un film de très grandes qualités avec des effets spéciaux qui ont su m’emporter avec eux, suffisamment pour que je trouve cette histoire crédible ou du moins que je n’en décroche pas.

Les différents animaux de cette jungle sont magnifiques, on a envie de se balader dans ce zoo grandeur nature où même les décors m’ont paru somptueux. C’est varié, c’est assez riche et au final, on ne s’ennuie pas. Visuellement, le seul petit bémol que je pourrais avoir, c’est la retranscription à l’image du Roi Louie. Je comprends l’idée mais il m’a paru vraiment trop disproportionné par rapport aux autres personnages. J’aurais aimé qu’il soit un peu moins « imposant » car du coup, c’est vrai que j’ai parfois eu du mal à y croire même si j’en ai fait vite abstraction grâce au doublage d’Eddy Mitchell.

La photographie est très belle, la lumière également et le montage est plutôt judicieux. C’est très rythmé et je suis vraiment content de voir que le résultat final est moins enfantin que ce que je craignais. Toute la famille peut vraiment y trouver son compte. Bon point aussi concernant la musique de John Debney qui s’intègre bien à cet univers.

Pour résumer, « Le livre de la jungle » version 2016 fait partie de ses adaptations cinématographiques Disney qui réussissent bien à mes yeux leurs reconversions du dessin animé au live. C’est très beau à voir, très agréable à suivre et malgré une trame sensiblement identique, la relecture de ce conte n’en demeure pas moins intéressante et captivante. Ma préférence reste malgré tout pour le dessin animé que je trouve plus percutant et efficace dans sa critique sur notre société ainsi que sur l’Homme en général. Je trouve que le dessin animé est aussi plus « positif » dans la joie de vivre qu’il me transmet à l’écran. Maintenant, j’ai quand même passé un super bon moment, je ne regrette vraiment pas de l’avoir découvert en salles (au moins pour la qualité du travail technique) et je pense que je pourrais revoir ce long métrage avec le même plaisir que je revois le dessin animé.

4/5 (Excellent)

Publicités

2 réflexions sur “Le livre de la jungle (2016)

  1. Je suis parti voir ce film avec un groupe de petits et je suis ressorti à 200 % satisfait de la salle. J’ai rarement vu ce genre de graphisme et l’histoire est magnifique.

    J'aime

    1. Oui c’est une très belle adaptation live qui a tout pour plaire à l’ensemble de la famille. Personnellement, je préfère quand même la version dessin animé mais ce film n’est vraiment pas honteux et je le reverrais avec beaucoup de plaisir.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s