Le chasseur et la reine des glaces

Le chasseur et la reine des glacesLe chasseur et la reine des glaces (The Huntsman: Winter’s War). 1 heure 54. États-Unis. Fantastique – Aventures. Sortie en France le 20 avril 2016. Réalisé par Cedric Nicolas-Troyan avec Chris Hemsworth, Jessica Chastain, Emily Blunt, Charlize Theron, Nick Frost, Rob Brydon, Sheridan Smith, Alexandra Roach, Sope Dirisu, Sam Hazeldine, Sam Claflin, Sophie Cookson, Conrad Khan, Niamh Walter…

Il y a fort longtemps, bien avant qu’elle ne tombe sous l’épée de Blanche Neige, la reine Ravenna avait dû assister, sans mot dire, à la trahison amoureuse qui avait contraint sa sœur Freya à quitter leur royaume, le cœur brisé. Celle que l’on appelait la jeune reine des glaces, à cause de son habilité à geler n’importe quel adversaire, s’employa alors à lever une armée de guerriers impitoyables, au fond d’un palais glacé. Mais au sein même de ses rangs, Eric et Sara allaient subir son impitoyable courroux pour avoir enfreint l’interdit : tomber amoureux.
Plus tard, à l’annonce de la défaite de sa sœur, Freya envoie ses guerriers récupérer le miroir dont elle est la seule à pouvoir catalyser les sombres facultés.

Je gardais un excellent souvenir de « Blanche Neige et le chasseur », film qui avait su agréablement me surprendre lors de sa sortie en salles pour la relecture de ce conte mythique. Du coup, c’est assez naturellement que je me suis dirigé vers mon cinéma pour découvrir sa suite à savoir « Le chasseur et la reine des glaces » avec l’espoir que le même niveau de qualité soit atteint.

Malheureusement, ce ne fut pas le cas. J’ai bien aimé ce scénario écrit par Craig Mazin et Evan Spiliotopoulos mais force est de constater que je le trouve quand même nettement en dessous de son prédécesseur. Pourtant, l’idée de garder la même base tout en partant dans une autre direction était une bonne idée. Retrouver le chasseur et Ravenna tout en abandonnant Blanche-Neige était également une bonne idée et l’introduction de la reine des glaces est pas mal mais on perd quand même grandement en intensité.

Toute la poésie et le lyrisme qui était présent dans le premier film est totalement absent. Pire encore, si l’humour reste bien présent (en grande partie grâce aux nains d’ailleurs), la romance beaucoup trop lourde vient alourdir encore plus un récit qui n’avait pas besoin de ça. La narration avec cette voix off est aussi bien pompeux je trouve tandis que l’intrigue ne relève aucune surprise.

C’est bien simple, il n’y a aucuns rebondissements. Chaque twist que l’on a voulu tenter à l’effet d’un pétard mouillé tant on devine l’issue dès les premières secondes. La mécanique qui avait réussi son pari dans le premier film semble ici totalement rouillée et dépourvu de folie et d’originalité. On passe ainsi d’une relecture de conte très intelligente à cette fois-ci un simple divertissement sympathique.

Car après, tout n’est pas mauvais. Niveau spectacle, on en a pour notre argent. Je ne me suis globalement pas du tout ennuyé et pour ce genre de production, on retrouve tous les ingrédients classiques qui vont nous faire passer un bon moment. C’est juste qu’après la surprise du premier film, je reste cette fois-ci grandement sur ma faim.

Même au niveau du casting d’ailleurs. Les comédiens font le boulot mais je les sens quand même moins inspiré à l’image d’une Charlize Theron (Ravenna) que je trouvais géniale auparavant et qui semble ici se contenter du minimum syndical. Elle reprend bien son personnage même si ses apparitions ne sont pas beaucoup présentes mais elle m’a paru un peu moins impliquée avec une interprétation assez classique.

Même chose pour Chris Hemsworth (Eric / Le chasseur). Ce rôle lui convient bien mais il n’y a pas de grandes surprises. Le beau gosse de service sait répondre présent lors des scènes d’action et sait jouer de sa belle gueule lorsque l’ambiance doit être plus détendue, plus légère. Je n’attendais pas non plus une interprétation à Oscar mais j’aurais quand même apprécié que l’acteur fasse évoluer un peu plus son jeu surtout que cette fois-ci, il bénéficie d’une plus grande présence à l’écran.

Dans les nouvelles têtes, j’attendais beaucoup d’Emily Blunt (Freya, la Reine des Glaces). Sans forcément surfer sur le succès récent de l’animé « La reine des neiges », j’étais curieux de voir une approche différente. Niveau différence, il y en a et dans le fond, j’ai trouvé que la création de ce personnage est très intéressant (même si cela alourdit encore plus la romance), cependant, l’actrice ne m’a jamais trop convaincue. Elle joue bien mais elle n’est pas exceptionnelle et est même parfois un peu trop lisse selon moi.

Dans le quatuor de tête, celle qui sort un peu du lot, c’est Jessica Chastain (Sara). Pourtant, la comédienne ne livre pas sa plus grande performance non plus. Je l’ai déjà trouvé plus convaincante et plus intéressante ailleurs mais il y a chez elle une animalité et en même temps une féminité gracieuse qui est très agréable à l’écran. Ce personnage lui va du coup plutôt bien et elle s’en sort très bien dans son registre.

Si ses différentes têtes d’affiches auraient dû monopoliser mon attention, je dois avouer que mon visionnage a été plaisant aussi en partie grâce à la présence des nains. Certes, cela rend l’intrigue davantage clownesque mais avec eux, on a quand même le droit à quelques bons moments de comédie qui m’ont fait sourire je ne vais pas dire le contraire.

J’ai beaucoup aimé les deux duos qui se forme à savoir Nick Frost (Nion) et Alexandra Roach (Doreena) d’une part ainsi que Rob Brydon (Gryff) et Sheridan Smith (Mrs. Bromwyn) d’autre part. Ils apportent peut-être trop de légèreté mais je ne suis pas sûr que sans eux on aurait retrouvé le lyrisme et la poésie qui me manque tant ici donc je ne regrette pas leurs présences.

La réalisation de Cedric Nicolas-Troyan fonctionne. C’est agréable à voir (bien qu’un peu brouillon de temps en temps dans les scènes d’action), le film se laisse suivre avec plaisir mais là encore, on n’est clairement pas au même niveau que la mise en scène précédente de Rupert Sanders. La base est là, mais elle est sous exploité et semble avoir été dépossédé de son âme et de ce qui faisait sa force.

On a de beaux plans, de beaux cadres mais je n’ai pas retrouvé des scènes d’une grande beauté mais qui m’en mettent plein la vue. Visuellement, les effets spéciaux sont réussis mais ils m’ont moins marqué. Ceux relatifs à la magie de Ravenna m’ont paru moins intenses par exemple tandis que je m’attendais à être un peu plus épaté visuellement par l’univers de Freya.

Maintenant encore une fois, ce n’est pas détestable. Je pointe les aspects qui m’ont paru un peu négatifs car je reste sur ma faim mais globalement, c’est quand même réussi et j’ai passé un très bon moment. La photographie reste belle, on aurait pu exploiter davantage les différents décors mais dans l’ensemble, le montage réussi fait que le rythme est soutenu et que notre visionnage n’est pas trop pénible. La bande originale composée par James Newton Howard passe bien également même si le compositeur nous a déjà offert de plus jolies musiques.

Pour résumer, « Le chasseur et la reine des glaces » est très largement en dessous de son prédécesseur. La magie, la poésie, le lyrisme ainsi que la force de cet univers semble avoir perdu de son éclat. Résultat, on est plus qu’en présence d’un simple divertissement qui fait son boulot et qui nous fait passer un bon moment. Je reste donc un peu sur ma faim mais je pourrais quand même néanmoins revoir ce long métrage car dans son ensemble, ce n’est quand même pas catastrophique bien au contraire.

3.5/5 (Très bien)

Publicités

4 réflexions sur “Le chasseur et la reine des glaces

  1. J’avais trouvé le 1er sympa mais assez moyen (pas très original et sauvé par Charlize), je n’irai pas voir cette suite. Je trouve l’affiche hideuse, et Jessica, c’est quoi ce look peuchère ? Et puis j’ai l’impression qu’on surfe sur la Reine des Neiges…

    J'aime

    1. Effectivement, si tu n’aimes pas le premier film, il y a de fortes chances que tu n’aime pas cette suite qui se cache sous des faux airs de préquel. Maintenant, de mon côté je trouve ça quand même divertissant mais cela ne va pas plus loin 😉

      Aimé par 1 personne

  2. Comme j’ai fortement apprécié le premier volet, je n’ai pas hésité à aller voir celui-ci. Résultat : c’est une très belle œuvre. L’histoire à un sens et les effets spéciaux sont bluffants. C’est une œuvre que je conseille vivement à ceux qui aiment le fantastique et l’action.

    J'aime

    1. Je conseille aussi même si je le trouve quand même un ton en dessous comparé au premier film que ce soit au niveau du scénario, de l’interprétation, de la mise en scène ou de la beauté esthétique du film en général 😉 .

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s