Criminal – Un espion dans la tête

CriminalCriminal – Un espion dans la tête (Criminal). 1 heure 54. Grande Bretagne – États-Unis. Thriller. Sortie en France le 4 mai 2016. Réalisé par Ariel Vromen avec Kevin Costner, Gary Oldman, Tommy Lee Jones, Gal Gadot, Michael Pitt, Ryan Reynolds, Antje Traue, Jordi Mollà, Scott Adkins, Alice Eve,Colin Salmon, Amaury Nolasco…

Dans une ultime tentative pour contrecarrer un complot et une terrifiante catastrophe, les autorités décident d’implanter la mémoire et le savoir-faire d’un agent de la CIA décédé dans le corps d’un condamné à mort aussi imprévisible que dangereux. Il est l’unique chance – à haut risque – d’achever la mission… D’autant qu’en récupérant l’esprit de l’ancien agent, le condamné a aussi hérité de ses secrets…

Alors que je me déplace de moins en moins en salles (bien que j’aime toujours autant le cinéma), j’ai voulu aller voir « Criminal – Un espion dans la tête » car ce projet m’attirai énormément. Kevin Costner et Gary Oldman peuvent me faire déplacer facilement, le reste du casting a de la gueule et le synopsis me laissait présager d’un bon petit film d’action sympathique à voir sans prise de tête.

Malheureusement, si le film se suit effectivement sans prise de tête, pour l’action, on repassera. Le scénario écrit par Douglas Cook et David Weisberg est très mou du genou. A la limite, le contre-pied comparé au film que l’on m’avait vendu aurait pu être intéressant cependant, même en regardant cette histoire comme un simple thriller, on a peu de choses à se mettre sous la dent.

Tout est prévisible, on multiplie les clichés et le récit est très mal amené. Il y a de la bonne volonté pourtant mais ça ne fonctionne jamais réellement. Après, c’est le genre d’histoire qui se laisse suivre mais c’est très vite oubliable et je trouve ça vraiment frustrant car il y avait quand même un sacré potentiel surtout avec cette distribution.

En parlant du casting justement, il ne suit pas et c’est là encore un gros motif de déception pour moi. Avoir un tel panel devant la caméra et l’utilisé aussi mal, ça frôle le gâchis. Kevin Costner (Jericho Stewart) et Gary Oldman (Quaker Wells) ont beau être charismatique, ils ne sont pas du tout crédibles. Pire, ça cabotine tellement et c’est tellement en roue libre que cela en devient presque risible tandis que le reste du casting fait presque office de figuration.

Gal Gadot (Jill Pope) et Antje Traue (Elsa Mueller) sont juste là pour la touche féminine. On a la douce et la plus brutale mais aucun extrême n’est véritablement exploité tandis que Tommy Lee Jones (Le Docteur Franks) arrive toujours comme un cheveu dans la soupe au court de l’histoire avant de repartir aussi vite au point où on se demande si sa présence est bien utile.

Il y a peu, j’avais déjà revu Jordi Mollà (Heimdahl) dans « Bad Boys 2 », ici, l’acteur nous livre une nouvelle caricature qui fait plus rire qu’autre chose même si dans l’ensemble, il suit le mouvement et n’est pas non plus catastrophique. Ryan Reynolds (Bill Pope), Michael Pitt (Jan Stroop), Alice Eve (Martha Lynch) ou encore Scott Adkins (Pete Greensleves) ont eux aussi du voir de la lumière et ont eu juste envie de nous faire coucou tant ils sont anecdotique.

La réalisation d’Ariel Vromen est plutôt pas mal après. Rien de transcendant, rien qui ne révolutionnera le genre mais ce n’est pas non plus détestable. C’est propre, ça se suit facilement, c’est juste dommage que le montage nous offre tant de longueurs et de lenteurs dans un long métrage qui ne demandais qu’à être un peu plus dynamique.

Tous les codes du genre sont exploités, l’action reste malgré tout peu présente mais quand elle est là, on n’est pas trop perdu. Classique également, la bande originale composée par Keith Power et Brian Tyler fait le boulot sans beaucoup se forcer. Dans la forme, on a un beau papier cadeau mais ça reste quand même du premier prix et de toute façon à l’intérieur de ce cadeau, le fond ne mérite pas plus mais la mise en scène limite la casse.

Pour résumer, je suis vraiment déçu par le résultat de « Criminal – Un espion dans la tête ». Peut-être que j’en attendais trop mais avec un tel casting et un tel concept de base, même classique, j’espérais un résultat bien meilleur. Après, cela se laisse regarder du coin de l’œil mais si le casting est riche, on ne retiendra sans doute pas ce long métrage dans la filmographie de tous ses acteurs. Vite vu, vite oublié et c’est très frustrant…

2.5/5 (Moyen)

Publicités

2 réflexions sur “Criminal – Un espion dans la tête

    1. J’avais envie de faire confiance au casting. Après, ce n’est pas catastrophique, c’est juste assez anecdotique et oubliable ce qui est dommage avec un tel concept de base et un tel casting…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s