Tarzan (1999)

TarzanTarzan. 1 heure 28. États-Unis. Animation – Comédie – Aventures. Sortie en France le 24 novembre 1999. Réalisé par Kevin Lima et Chris Buck avec les voix en version originale de Tony Goldwyn, Minnie Driver, Glenn Close, Lance Henriksen, Wayne Knight, Rosie O’Donnell, Brian Blessed, Nigel Hawthorne… Avec les voix en version française de Emmanuel Jacomy, Muriel Robin, Valérie Lemercier, Frédérique Tirmont, Gérard Rinaldi, Henri Labussière, Jean-Bernard Guillard, Jean-Éric Bielle…

Recueilli et adopté tout bébé par un clan de gorilles, Tarzan développe un instinct aussi sûr que celui des animaux sauvages. Ses aptitudes physiques et son intelligence lui permettent de prendre une place à part dans le luxuriant royaume de la jungle. Mais, quand il rencontre le professeur Porter et sa fille Jane, en expédition scientifique dans la jungle, Tarzan découvre qu’il existe d’autres êtres semblables à lui. Il devra bientôt faire un choix entre sa famille d’adoption et ses ascendances humaines.

« Es-tu sûre que cette eau est bien hygiénique? Tout cela me laisse dans la perplexité. »

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas revu « Tarzan ». J’en gardais pourtant un souvenir sympathique mais il est vrai que ce n’est pas mon Disney préféré du coup, ce n’est pas celui qui tourne le plus en boucle chez moi. Cependant, j’ai quand même voulu saisir l’occasion avec la sortie d’une nouvelle relecture du mythe en live pour me faire une petite piqûre de rappel avec ce dessin animé.

Comme lors de mon dernier visionnage, j’ai passé un bon moment. Il n’y a pas de grandes surprises mais le scénario écrit par Tab Murphy, Bob Tzudiker et Noni White d’après l’œuvre d’Edgar Rice Burroughs est correct. On a de l’humour, de l’action, de l’émotion bref tous les ingrédients que l’on attend d’un Disney.

Maintenant, si j’ai passé un bon moment, c’est quand même dommage que le récit manque un peu d’ampleur. Disney ne réussit pas vraiment cette fois-ci à s’accaparer ce mythe. Sa relecture est convenable mais manque de folie pour vraiment marquer les esprits. Cela reste cependant de très bonne facture mais si la qualité est là, je trouve que le scénario est un peu simpliste et reste trop sur ses acquis.

Concernant le doublage, une nouvelle fois n’est pas coutume, je ne vais pas m’attarder sur la version originale que je n’ai jamais vu (je n’y peux rien, l’animation, je la savoure bien souvent que en version française). En revanche, le doublage français est assez convaincant. Ce n’est pas le travail de doublage que j’ai le plus apprécié chez Disney mais les voix sont plutôt bien choisies à défaut de vraiment marquer mon esprit.

Emmanuel Jacomy (Tarzan) s’en sort relativement bien. Sa voix aurait pu être un peu plus charismatique mais elle retranscrit bien le côté découverte du monde de son rôle. Valérie Lemercier (Jane Porter) est pas mal aussi mais là encore, je pense qu’on aurait pu avoir quelque chose de plus fort. Reste Muriel Robin (Tok) et Jean-Éric Bielle (Tantor) qui sortent un peu plus du lot dans le registre de la comédie et font que je trouve leurs personnages très attachant.

Si d’une manière générale, malgré le fait que je passe un bon moment, je trouve que le fond est un peu simple, en revanche, la forme rehausse clairement le niveau. La mise en scène de Kevin Lima et Chris Buck est vraiment très efficace avec une animation fluide et très rythmé. Le long métrage est agréable à voir, on n’a pas l’impression de s’ennuyer et bien que le côté Tarzan surfeur des bois soit un peu trop accentué, cela donne un petit côté cool au projet.

Les dessins manquent un peu de folie visuelle, un peu de risque mais restent cohérent avec ce projet. Le montage fait le boulot et j’ai dans l’ensemble bien aimé le choix des couleurs. Je me suis baladé dans cette jungle avec nos héros et j’ai aimé ça avec cette belle variété dans les plans. Gros points positif qui relève encore le niveau, la bande originale composée par Mark Mancina et Phil Collins qui en font l’une des musiques Disney les plus réussis. Musicalement, c’est en bonne adéquation avec le récit et les chansons (que j’écoute assez souvent que ce soit en version original ou en version française pour le coup) apporte un véritable plus et une énergie supplémentaire qui donne du peps au film.

Pour résumer, dans la famille des grands classiques Disney, « Tarzan » n’est pas à mes yeux le plus mémorable de tous mais il n’en demeure pas moins assez plaisant à suivre. Si le fond est assez simple, cela reste quand même très divertissant. Ses petites imperfections sont largement compensées par une animation très efficace et une bande originale excellente qui apporte du rythme et du souffle à cette aventure.

3.5/5 (Très bien)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s