Tarzan 2

Tarzan 2Tarzan 2. 1 heures 08. États-Unis. Animation – Comédie – Aventures. Sortie en France le 30 septembre 2009 directement en vidéo. Réalisé par Brian Smith avec les voix en version originale de Harrison Cahd, George Carlin, Brad Garrett, Ron Perlman, Estelle Harris, Glenn Close, Lance Henriksen, Brenda Grate, Harrison Fahn… Avec les voix en version française de Maxime Nivet, Dick Rivers, François Siener, Philippe Catoire, Brigitte Virtudes, Frédérique Tirmont, Jean-Bernard Guillard, Isabelle Leprince, Camille Donda…

Alors qu’il grandit aux côtés de Tok et Tantor, Tarzan, petit enfant-homme maladroit, essaie en vain de devenir un singe parfait. Un jour, sa mère Kala est blessée par sa faute, et Tarzan décide alors de s’enfuir pour ne pas causer plus de torts à sa famille. Seul dans la jungle sauvage et menaçante, il rencontre de nouveaux personnages dont le mystérieux Zugor, qui terrifie la jungle…

« Bravo, tu as failli décimé la moitié de la famille ! »

D’une manière générale, malgré quelques exceptions, les suites de grands classiques Disney m’inspirent peu. Du coup, je n’avais jamais eu l’occasion de découvrir « Tarzan 2 » bien que je possède le dvd depuis pas mal de temps maintenant. J’ai donc profité d’avoir revu le premier volet récemment pour me risquer dans cette nouvelle aventure.

Au final, ce n’est pas trop catastrophique. Comme je m’y attendais, cette suite n’égale pas le premier film mais ça reste quand même gentillet et cela se laisse suivre surtout auprès d’un public très jeune je pense. Le scénario écrit par Brian Smith, Jim Kammerud, Bob Tzudiker et Noni White d’après l’œuvre d’Edgar Rice Burroughs se suit assez facilement tout en restant encore plus léger que son prédécesseur.

Niveau casting vocal pour la version française, on a le droit a pas mal de petites nouveautés. Je n’étais pas spécialement emballé par les voix dans le premier film, je le suis encore moins ici. Ce n’est pas mauvais une nouvelle fois, ça manque juste un peu d’âme et de consistance pour vraiment convaincre. Reste qu’entendre Dick Rivers (Zugor) m’a quand même bien plu.

Dans la première aventure, le film rehaussé clairement son niveau grâce à l’animation et à une bande originale démente. Ici, l’animation est malheureusement plus classique. Il y a moins de folies visuelles, c’est un peu simpliste et cela accentue le côté « suite purement commerciale » malgré ses bonnes intentions. Même la musique signée par Phil Collins, Mark Mancina et Dave Metzger devient anecdotique avec des morceaux qu’on pourrait penser exploiter uniquement parce qu’on en voulait pas dans le premier volet.

Pour résumer, il n’y a pas de véritables déceptions de mon côté concernant « Tarzan 2 » car je m’attendais à un tel résultat. Souffrant de la comparaison avec le premier film, cette suite est moins profonde dans son scénario, moins inspiré dans son doublage, moins fou dans son animation et trop classique dans sa bande sonore pour pouvoir faire partie de la cour des grands. Néanmoins, pour un public jeune, ça fera l’affaire surtout que la durée n’est pas très excessive. Le long métrage n’est pas catastrophique, il se laisse regarder et malgré quelques petits bons points, il est juste anecdotique voilà tout.

2.5/5 (Moyen)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s