La folle histoire de Max et Léon

la-folle-histoire-de-max-et-leonLa folle histoire de Max et Léon. 1 heure 38. France. Comédie – Aventure – Guerre. Sortie en France le 1er novembre 2016. Réalisé par Jonathan Barré avec Grégoire Ludig, David Marsais, Bernard Farcy, Dominique Pinon, Nicolas Marié, Julien Pestel, Alice Vial, Christophe Lambert, Florence Foresti, Baptiste Lecaplain, Saskia Dillais De Melo, Catherine Hosmalin, Stefan Cuvelier, Nicolas Maury, Bruno Wolkowitch, Kyan Khojandi, Jonathan Cohen, Simon Astier, Alban Lenoir, Fatsah Bouyahmed, Philippe Duquesne, Olivier Martin-Salvan, Nabiha Akkari…

La guerre vient d’éclater et Max et Léon doivent s’engager, comme des milliers de jeunes en 1939. Et si au départ ils ne réalisent pas vraiment les conséquences d’une telle mission, ils ne vont pas tarder à découvrir que la guerre ce n’est pas un truc de fillette. Et quand la défaite frappe, c’est encore moins réjouissant. Max et Léon n’ont plus qu’une idée en tête : rentrer chez eux le plus vite possible et coûte que coûte. Mais c’est sans compter sur les forces et les hommes qui sont aux commandes et ne comptent pas les lâcher comme ça.

« C’est obligé d’être pour la France ? »

Le Palmashow, c’est ce duo dont j’aime beaucoup voir les sketchs à la télévision. Avec leur humour potache qui vire au grand n’importe quoi, j’apprécie de les voir se moquer gentiment de notre société à travers leurs différentes parodies. Du coup, quand j’ai eu vent de leur premier film à savoir « La folle histoire de Max et Léon », j’avais grandement envie de le découvrir et j’ai profité d’une avant-première en présence de l’équipe dans ma ville pour me lancer dans cette aventure.

Je me suis vraiment bien marrer. On ne va pas tourner autour du pot, le Palmashow fait du Palmashow, c’est ce qu’on leur demande et ils le font bien. Loin d’être une simple succession de sketchs, ils ont réussi à construire un ensemble et à nous offrir une aventure très drôle bourrée de références ainsi que de répliques savoureuses.

Le scénario écrit par Grégoire Ludig et David Marsais est vraiment très sympathique. On ne voit pas le temps passé et je me suis amusé de bout en bout avec ses bras cassés attachants dans leurs bêtises. Après, comme pour leurs sketchs télévisuels, même si je les apprécie, je trouve qu’il y a par moment un léger rythme en dent de scie avec une petite lassitude qui peut pointer le bout de son nez mais à chaque fois, l’histoire sait rebondir pour repartir de plus belle et ne jamais paraître trop ennuyeux.

A l’écran, Grégoire Ludig (Léon) et David Marsais (Max) font le boulot. Cela m’a vraiment fait plaisir de les retrouver sur grand écran. Leur humour reste le même, on est dans la surenchère et le cabotinage totalement assumé et en tant qu’amateur de ce duo, je n’ai pas boudé mon plaisir. Les deux comédiens continue de s’amuser ensemble et c’est assez communicatif.

Si dans le reste de la distribution, nous avons le droit à quelques apparitions savoureuses (Christophe Lambert, Florence Foresti, Baptiste Lecaplain, Alban Lenoir, Simon Astier…), il y en a quand même quelques-uns qui bénéficient d’un peu plus de présence. C’est le cas de Dominique Pinon (Michel) dans un rôle taillé pour lui-même s’il s’avère sans surprise tout comme Bernard Farcy (Célestin) dans un registre où je trouve qu’il excelle.

Cela m’amuse beaucoup aussi de voir la folie d’un Nicolas Marié (Le Colonel Marchal) ou la fraicheur d’une Alice Vial (Alice Marchal). Pour cette dernière, je n’aurais rien eu contre de la voir encore un peu plus en avant d’ailleurs car je trouve qu’elle s’intègre vraiment bien dans ce récit. Cela aurait pu être sympathique d’avoir une présence féminine plus importante dans cette comédie.

Côté réalisation, Jonathan Barré fait lui aussi du bon boulot. On sent à l’image qu’on est dans un film de potes qui prend du plaisir tout en restant respectueux des grandes comédies françaises à qui le long métrage rend hommage. On en a plein la vue en termes d’aventure avec de très beaux décors et de bons costumes et en même temps, on ressent aussi le budget un peu limité qui donne du charme à l’œuvre.

Tout est à sa place ici, on est vraiment en présence d’une œuvre cinématographique et pas seulement d’une grande parodie télévisuelle qui se tape le luxe d’une exploitation sur grand écran. Le montage est bien fait (même si parfois, il y a quelques petites baisses de régime) et on passe vraiment un bon moment devant ce mélange d’humour noir et d’humour un peu plus fin jamais méchant, jamais gratuit. La bande originale composée par Charles Ludig me plait bien également.

Pour résumer, « La folle histoire de Max et Léon » n’est pas une surprise en soit. Ceux qui n’aime pas l’humour du Palmashow risque de s’ennuyer sévère et ceux qui l’apprécie risque de s’amuser fortement. Heureusement pour moi, je fais partie de cette seconde catégorie. Il y a bien quelques petites imperfections avec quelques baisses de rythme par moments et des gags plus ou moins drôle mais dans l’ensemble, je me suis régalé. J’ai eu ce que je venais chercher, je me suis bien amusé, on a le droit à une comédie qui change un peu de ce que la comédie française nous propose habituellement au cinéma et je ne regrette vraiment pas d’avoir fait le déplacement pour cette avant-première. Là, je vais laisser le film murir un peu dans ma tête mais j’y retournerai bien lors de sa sortie en attendant une acquisition du Blu-ray.

4.5/5 (Grand Film)

Publicités

4 réflexions sur “La folle histoire de Max et Léon

    1. Si tu aimes le Palmashow, ce film est pour toi. On est clairement dans leurs univers avec leurs même style de blagues, leurs même façon de parodier, le même humour, le même tempo… La seule différences c’est qu’autour des sketchs, on a créée une histoire, assez abracadabrantesque mais très plaisante. A la longue (comme pour leurs sketchs), j’ai parfois des petits moments de lassitude c’est pour cela que je ne met pas une note ressentie maximale mais globalement, je me suis énormément amusé 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s