L’Exorciste 3 : La suite

lexorciste-3L’Exorciste 3 : La suite (The Exorcist III : Legion). 1 heure 56. États-Unis. Épouvante. Sortie en France le 9 janvier 1991. Réalisé par William Peter Blatty avec George C. Scott, Ed Flanders, Brad Dourif, Jason Miller, Scott Wilson, Nicol Williamson, Nancy Fish, George DiCenzo, Don Gordon, Ken Lerner, Harry Carrey Jr., Samuel L. Jackson, Lee Richardson…

Un tueur en série, mort il y a des années, revendique crimes après crimes. On retrouve des victimes crucifiées, des têtes et des doigts coupés. Le dieu Pazuzu semble de retour. L’enquête est confiée à Bill Kinderman, qui reste toujours nostalgique du père Karras, que l’officier croit décédé 16 ans auparavant après s’être volontairement jeté par la fenêtre de la chambre de la petite Regan après un exorcisme. Après une longue enquête, Bill Kinderman se rend compte qu’un des patients d’un hôpital psychiatrique n’est autre que ledit père Karras qui avait été secouru il y a plus de 15 ans alors qu’il errait. Toutefois, le patient semble être possédé.Les révélations sont surprenantes non seulement le père Karras n’est pas décédé mais il est non seulement possédé par le dieu Pazuzu mais aussi par l’esprit du Gémeaux un tueur en série mort il y a environ 10 ans !

Tout comme son prédécesseur, je n’attendais pas grand-chose de « L’Exorciste 3 : La suite ». J’en ai lu pas mal de mauvaises critiques mais le deuxième film n’était pas si catastrophique que ça donc je gardais un peu espoir. C’est dans cet état d’esprit que je me suis mis à découvrir cette troisième aventure de la franchise.

Ce que je peux dire, c’est que je suis un peu décontenancé. Le scénario écrit par William Peter Blatty, d’après son propre roman « Legion », n’est pas foncièrement mauvais. Comme pour le deuxième film, il n’égale jamais la puissance du film de William Friedkin mais il montre quelques petits trucs que je trouve assez sympathique associé à d’autres choses que je trouve un peu plus maladroite.

Pour être honnête, je pense même que ce troisième film avait toutes les cartes en main pour être même un tantinet meilleur que le deuxième film. L’histoire prend un autre parti pris, il garde l’univers mais s’avance vers autre chose, l’ambiance est différente, le danger est autre… Seulement voilà, à force de ne pas trancher radicalement, le scénario se perd un peu.

L’aura du premier volet est là. Dès les premières secondes avec le thème phare de la franchise, on sent l’aura du démon Pazuzu qui plane mais à côté de ça, le film part plus dans un délire thriller d’épouvante. En soit, c’est pas mal puisqu’il se démarque un peu mais en ne réussissant jamais à couper le cordon ombilical, j’ai eu l’impression que le scénario ne savait pas trop quel domaine exploité entre l’exorcisme et le thriller. On a alors un film assez divertissant mais qui dans ses nombreuses maladresses devient très vite brouillon également.

Devant la caméra, même si je la trouvais assez fraiche dans cet univers, Linda Blair n’est plus là et c’est pas plus mal, ça accentue encore un peu plus cette volonté de vouloir aller de l’avant. Le retour de Jason Miller (Patient X) permet de garder un lien. Ce dernier s’en sort pas mal. Il ne tire pas trop la couverture à lui et c’est tant mieux.

Le film est plus centré sur George C. Scott (Le Lieutenant William « Bill » Kinderman). Charismatique, j’ai beaucoup aimé le suivre à l’écran. On est pas mal dans le stéréotype et le jeu joue pas mal sur l’exagération mais le comédien me botte bien. Même si on l’exploite au final assez peu, j’ai bien apprécié aussi son association avec Ed Flanders (Le Père Joseph Kevin Dyer) que j’ai trouvé très sympathique. Quant à son face à face avec Brad Dourif (Le tueur Gémeaux/James Venamun), dans le rôle d’un psychopathe je ne peux qu’acquiescer ce choix qui sied toujours comme un gant à l’acteur.

Avec William Peter Blatty derrière la caméra, on avait de quoi être confiant. Qui de mieux pour adapter un roman que son propre auteur ? Au moins, on peut dire qu’il n’a sans doute pas trahi ses idées puisque c’est lui qui gère son œuvre (ce n’est qu’une supposition puisque je n’ai pas lu les livres). Malheureusement, en tant que cinéaste, il ne m’a pas bluffé plus que ça.

Je reconnais qu’il a su mettre une certaine ambiance à son film. Je trouvais que le deuxième film avait un peu de mal à trouver sa place, là, on a quand même l’impression d’avancer dans la saga que l’on apprécie les différents choix ou pas. Maintenant, ça manque quand même un peu d’originalité. Pour le côté exorcisme, j’ai trouvé ça très classique tandis que pour le côté thriller d’épouvante, j’ai trouvé ça efficace mais quand même un peu vieillot maintenant.

Dans le choix des cadres, la photographie, l’utilisation de la lumière, les costumes… J’ai eu un peu de mal à voir un film du début des années 90. Visuellement, le film fait un peu plus vieux je trouve. Ce n’est pas détestable pour autant, je peux même y voir un peu de charme c’est juste que du coup, je ne suis pas spécialement transcendé. Même la musique signée par Barry De Vorzon, bien que faisant le job, semble avoir un temps de retard.

Pour résumer, « L’Exorciste 3 : La suite » est comme son prédécesseur un film moyen qui n’arrive jamais à atteindre la puissance du premier film. Maintenant, même si je mets les volets 2 et 3 au même niveau, les deux œuvres apportent des choses différentes que ce soit en bon ou en moins bon. Avec le recul, je pourrais peut-être même avoir une légère préférence pour ce troisième film qui est un peu maladroit mais dont l’approche en thriller d’épouvante me plait bien. Ce n’est pas la catastrophe annoncé, comme le deuxième film, ce troisième volet ne me laisse pas totalement indifférent mais il est clair qu’après un premier film magistral, c’est dommage de voir des suites aussi légères…

2.5/5 (Moyen)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s