Sully

sullySully. 1 heure 36. États-Unis. Drame – Biopic. Sortie en France le 30 novembre 2016 (le 9 septembre 2016 aux États-Unis). Réalisé par Clint Eastwood avec Tom Hanks, Aaron Eckhart, Laura Linney, Chris Bauer, Anna Gunn, Holt McCallany, Molly Hagan, Autumn Reeser, Ann Cusack, Jane Gabbert, Mike O’Malley, Jamey Sheridan, Sam Huntington, Christopher Curry, Patch Darragh, Michael Rapaport, Billy Smith…

Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au « miracle sur l’Hudson » accompli par le commandant « Sully » Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers à bord. Cependant, alors que Sully était salué par l’opinion publique et les médias pour son exploit inédit dans l’histoire de l’aviation, une enquête a été ouverte, menaçant de détruire sa réputation et sa carrière.

« Plus de 40 ans de vol et au final, on me jugera sur ses 208 secondes. »

Avis écrit le 13 décembre 2016.

Le 15 janvier 2009, un avion se pose miraculeusement sur l’Hudson sans faire de victimes. De ce fait divers miraculeux, je ne me souvenais que de quelques bribes que j’avais entendus dans les différents journaux télévisés. Je ne connaissais pas ce qui s’était passé en coulisses après cet amerrissage. Trouvant ce point de vue intéressant, appréciant Clint Eastwood réalisateur et aimant Tom Hanks, c’est donc globalement confiant que je me suis dirigé vers mon cinéma pour découvrir « Sully ».

Comme je m’y attendais, ce fut intéressant. J’ai vraiment bien aimé ce scénario écrit par Todd Komarnicki, d’après « Highest Duty: My Search for What Really Matters » de Chesley Sullenberger et Jeffrey Zaslow. Plus que l’acte héroïque en lui-même qui mérite d’être salué à un moment où beaucoup de personnes aurait pu perdre leur calme, cela fut vraiment prenant de voir le combat qu’a dû mener ce pilote et son co-pilote ensuite pour ne pas faire office de bouc émissaire.

De plus, remis dans son contexte post attentat du World Trade Center, j’ai vraiment aimé voir comment des gens peuvent s’unir pour éviter un désastre et donner à cet acte miraculeux une dimension encore plus forte. Car sur ce point, je partage entièrement le point de vue du pilote qui est bien mis en avant dans cette histoire. Ce dernier a magnifiquement fait son boulot mais c’est la confiance de ceux qui l’entourait et les gestes de ceux qui entouraient l’avion qui a tout moment pouvait couler qui a fait qu’il n’y ait pas de pertes humaines.

Maintenant, il y a quand même des petites choses qui m’ont un peu embêté. Les doutes du pilote lors de son « procès », le traumatisme que ceux qui été à bord ont pu subir, le regard des habitants de New-York, la pression médiatique, la pression sur la famille du pilote, cette volonté de vouloir absolument un coupable, l’importance d’un regard humain dans ce genre d’affaires… Tout ceci sont des thèmes qui sont abordés et que je trouve grandiose. Seulement voilà, je pense qu’on aurait pu en voir plus.

L’amerrissage en lui-même est beaucoup trop présent. J’aurais vraiment qu’on en montre un peu moins ou que du moins, l’on développe encore plus (même si cela reste pas mal en soit) ses différents thèmes. En général, je trouve que Clint Eastwood traine beaucoup trop sur la longueur. Pour une fois, il nous livre son film le plus court mais là, je reste sur ma faim car je pense qu’il y avait matière à mettre ses thèmes davantage en avant. Je ne sais comment l’expliquer mais j’ai parfois eu la sensation que l’on grattait juste un peu à la surface…

Après, je chipote peut-être un peu car cela ne m’a pas empêché d’être pris par ce récit que Tom Hanks (Chesley ‘Sully’ Sullenberger) porte très bien sur ses épaules. Je vais être honnête, je sais que c’est pour coller à son personnage mais j’ai eu un peu de mal au début avec ses cheveux blancs mais très vite, je n’y ait plus trop fait gaffe à ce « détail » qui cherche juste à donner de la crédibilité à l’histoire. L’acteur est une nouvelle fois, très convaincant, charismatique et on ne peut qu’avoir de la sympathie pour lui. De plus, il y a plusieurs réflexions de son personnage que j’ai beaucoup aimé.

A ses côtés, j’ai bien aimé également Aaron Eckhart (Jeff Skiles). Lui, ce n’est pas les cheveux blancs mais c’est avec sa moustache que j’ai eu du mal (que voulez-vous, je suis habitué à une certaine image de ce comédien aussi). Comme pour Tom Hanks, j’y aie néanmoins très vite fait abstraction car lui aussi reste impeccable. J’ai beaucoup aimé l’humour de son rôle tandis que l’acteur fait bien son boulot. Il reste toujours à sa place, on devine tout de suite que c’est lui le co-pilote, laissant à Tom Hanks le rôle du Commandant. La hiérarchie dans le cockpit est respecté est c’est appréciable.

Pour le reste du casting, je n’ai rien à redire. Laura Linney (Lorrie Sullenberger) est très bonne même si j’aurais aimé la voir un peu plus tout comme j’aurais aimé voir un peu plus Holt McCallany (Mike Cleary). Le regard accusateur que peut avoir Anna Gunn (Le Docteur Elizabeth Davis) et Chris Bauer (Larry Rooney) est très bon.

La mise en scène de Clint Eastwood est excellente. Cela fait un moment maintenant qu’on sait qu’il tient sa caméra avec beaucoup de maitrise et une nouvelle fois, il nous livre de très beaux plans. Sous son regard, il y a toujours une certaine poésie qui se dégage et j’apprécie toujours sa façon de mettre en avant ses personnages qui prennent bien souvent le dessus sur l’histoire en elle-même.

Visuellement, c’est réussi. L’amerrissage est très bien maitrisé tout comme les différentes hallucinations de Sully tandis que l’on sent bien le fait que ce dernier est très vite dépassé par les événements. Il y a bien quelques effets spéciaux un peu légers mais ce que ce film raconte étant le plus important, cela ne joue pas beaucoup sur ce que j’ai pu ressentir.

J’ai quand même un peu de mal avec le montage. C’est bien ficelé, c’est très rythmé et on sent décidément bien que c’est le long métrage le plus court du réalisateur. Maintenant (et c’est purement personnel), je ne suis pas très fan de la chronologie. Développer l’amerrissage comme il a eu lieu en plein milieu du film coupe un peu je trouve la pression qu’il y a autour de ce pilote et que l’on avait construit. Ça repart ensuite mais du coup, j’ai eu l’impression que cela faisait comme un trou au film.

Je me trompe sans doute (après tout ce n’est pas mon métier), le résultat aurait peut-être été moins efficace mais j’aurais bien aimé que l’on voit le décollage puis l’amerrissage forcé dès le début quitte ensuite à nous montrer quelques bribes supplémentaires de temps en temps pour peaufiner l’enquête. Ainsi, je pense sincèrement que l’on aurait pu développer un peu plus les thèmes de ce film (le miracle en tant que tel n’étant pas vraiment le sujet du film) et accentuer la pression autour de Sully.

Quoiqu’il en soit, le plaisir est quand même là tout comme les émotions. La photographie est elle aussi très belle avec un bon jeu sur la lumière et un regard sur New-York que je trouve intéressant. En revanche, même si elle est belle, je ne suis pas très fan de la bande originale composée par Christian Jacob et the Tierney Sutton Band. J’ai l’impression que Clint Eastwood joue toujours avec les mêmes tonalités musicales et au bout d’un moment, je trouve ça un peu pompeux même si là encore, ça n’engage que moi.

Pour résumer, « Sully » est un très bon film. Ce n’est pas mon Clint Eastwood préféré mais il reste très appréciable et je le reverrais avec beaucoup de plaisir ne serait-ce que pour l’importance du regard humain que l’on partage dans ce récit. Maintenant, je reste quand même un peu sur ma faim sur le développement des différentes thématiques. Pour une fois qu’il nous fait un film court, je n’aurais rien eu contre un peu plus de longueur. De même, je n’aurais pas forcément opté pour ce genre de montage ni pour cette musique un peu lourde mais ce ne sont que détails qui n’enlève en rien le fait que « Sully » est un long métrage que je ne regrette pas d’avoir vu au cinéma.

3.5/5 (Très bien)

Publicités

4 réflexions sur “Sully

    1. Tom Hanks est toujours excellent 😛 Je l’ai trouvé passionnant aussi ce film je reste juste un peu sur ma faim concernant quelques détails mais dans l’ensemble, c’est un très bon film 🙂 Bonne journée à toi aussi 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s