Les gardiens de la Galaxie

Les Gardiens de la Galaxie (Guardians of the Galaxy). 2 heures 01. États-Unis – Grande Bretagne. Fantastique – Aventures. Sortie en France le 13 août 2014 (le 1er août 2014 aux États-Unis). Réalisé par James Gunn avec Chris Pratt, Zoe Saldana, Dave Bautista, Bradley Cooper, Vin Diesel, Michael Rooker, Lee Pace, Karen Gillan, Djimon Hounsou, John C. Reilly, Glenn Close, Benicio Del Toro, Josh Brolin, Laura Haddock…

Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, ainsi que Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être …

« Je s’appelle Groot ! »

Avis écrit le 13 août 2014.

Autant être honnête dès le début, « Les Gardiens de la Galaxie » me tentait que moyennement. Je ne connaissais pas ses personnages et la bande annonce m’attirait que moyennement sans forcément m’envoyer du rêve. Pourtant, grand amateur de films de super héros, j’étais quand même grandement décidé à découvrir ce nouveau film Marvel en salles surtout que celui-ci bénéficiait de très bons échos.

Et j’ai bien fait d’y aller car j’ai vraiment passé un excellent moment. Le scénario écrit par James Gunn et Nicole Perlman d’après l’œuvre de Dan Abnett et Andy Lanning m’a vraiment botté. Après un début peut être un peu lent le temps de nous présenter ses différents personnages ainsi que cet univers très varié, on se retrouve alors propulsé dans un divertissement diablement efficace de bout en bout. Quand on y regarde de près, le scénario ne joue pas sur de la grande nouveauté en reprenant les ficelles habituelles de ce genre de blockbuster mais cela fonctionne.

On a le droit à une bonne dose d’humour (ça faisait longtemps que je n’avais pas autant ris) qui marche très bien avec une action qui nous en mets plein la vue. Si l’issue finale reste prévisible, on en a, en tout cas, pour notre argent. Si avant de rentrer dans ma salle, ses personnages étaient inconnus à mes yeux, ils ont gagnés en un long métrage leurs lettres de noblesses qui font que maintenant, j’ai hâte de voir la suite. De plus, cette histoire s’inscrit vraiment bien dans la continuité des autres films Marvel avec des liens qui nous montre que l’ensemble reste toujours cohérent.

Côté casting, pour incarner ses gardiens, le choix de cette distribution s’est fait de manière plutôt judicieuse. Chris Pratt en Peter Quill – Star Lord s’impose bien comme leader du groupe. Je n’aurais pas parié sur lui pourtant il réussit à exister et à devenir charismatique dans sa carrure mais aussi dans sa présence à l’écran. A ses côtés, Zoé Saldana (Gamorra) est toujours aussi charmante. Après le bleu de « Avatar », elle réussit une nouvelle fois à rendre glamour son personnage en étant cette fois ci verte. L’actrice demeure touchante et convaincante dans l’action tout en s’intégrant très bien dans cette équipe.

Si ils sont surtout le fait d’images de synthèse, le duo Rocket Raccoon et Groot, incarné vocalement respectivement par Bradley Cooper et Vin Diesel en version originale, est lui aussi excellent. Entre la folie du raton laveur qui m’a bien fait rire et le côté très touchant et poétique même dans son humour de Groot, on a une autre formule gagnante qui fonctionne. A noter aussi que devant le peu de dialogues qu’il possède, l’acteur Vin Diesel à doubler son personnage dans six langues dont le français avec une réplique qui s’annonce déjà culte. Pour compléter la bande, même si je n’y croyais pas trop on plus, Dave Bautista en Drax le Destructeur m’a lui aussi beaucoup amusé.

Côté méchant, c’est assez sympathique de réentendre Josh Brolin pour le rôle de Thanos qui prend de plus en plus d’importance chez Marvel (ce personnage se construit bien). Lee Pace fait lui un très bon Ronan l’Accusateur. Ce dernier aurait pu être encore plus sombre et terrifiant je pense mais pour un film qui se veut tout publics, son interprétation reste néanmoins très correct. J’aurais bien aimé qu’on développe un peu plus sinon le personnage de Nebula, bien joué par Karen Gillan qui aurait sans doute pu montrer davantage je pense tout comme Djimon Hounsou en Korath même si en méchant, ce dernier reste sans doute le plus caricatural je trouve.

Niveau personnage un peu plus ambigu, Benicio Del Toro m’a également bien plu en Collectionneur (personnage que l’on avait déjà pu entrapercevoir) tandis que Michael Rooker en Yondu Udonta fait lui aussi bien le boulot avec son personnage que l’on devrait détester mais qu’on arrive malgré tout à apprécier pour une certaine dose de folie qu’il possède.

On les exploite peu eux aussi sinon (et c’est dommage) mais j’ai bien aimé aussi John C. Reilly en Rhomann Dey et Glenn Close en Nova Prime. Ses derniers restent intéressant et prendront peut être un peu plus d’ampleur par la suite. Le casting est en tout cas très bon et personne ne m’a vraiment choqué dans son interprétation.

La réalisation de James Gunn est sinon excellente. On se sent dans l’espace avec sa caméra qui n’a de cesse de partir en vrille tout en restant à chaque fois très lisible dans l’action. On n’est jamais perdu et le montage bien ficelé aide beaucoup aussi pour le dynamisme général. Il n’y a pas vraiment de gros plans qui m’ont marqué plus que ça (peut-être plus tard quand je le reverrais), mais ça reste très agréable à suivre et très fluide. L’ensemble est très propre.

Les effets spéciaux sont eux aussi très bons. On se sent pris dans la bataille et même si comme toujours, Marvel fait tout péter dans tous les coins, j’ai trouvé que c’était plutôt bien fait. J’avais un peu peur en fonction de ce que j’avais pu voir avant des différentes couleurs utilisés mais au final, ses dernières s’avèrent elles aussi plutôt bonne. Bien entendu, c’est parfois un peu flashy (je ne suis pas trop fan des mélanges de vert, de jaune, de rose etc etc un peu pétant) mais ce n’est pas aussi pire que je le craignais. Ça ne pique pas les yeux et ça s’inscrit bien dans cet univers.

Les différents décors sont eux aussi très bons et bien exploité. Très variés, par moment je me suis mis à penser à la saga « Star Wars » même si je ne m’amuserai pas à comparer les deux. Les costumes sont eux aussi plaisant notamment celui de Star Lord que je trouve assez classe. Quant à la bande originale composée par Tyler Bates, c’est indéniablement l’un des points forts du film. En reprenant de vieux classiques, elle aussi fait son boulot, accompagne très bien ce récit et surtout nous fait bien plaisir aux oreilles.

Pour résumer, alors que j’avais de très grosses craintes vis à vis de ce film, « Les Gardiens de la Galaxie » ont très rapidement su me mettre dans le bain et me faire adhérer à cet univers. Ce n’est peut-être pas mon film de super héros préféré mais je sais que maintenant, il va falloir que je compte avec cette bande. Il me tarde d’ailleurs de suivre leurs prochaines aventures tant j’ai aimé ce mélange d’humour et d’action qui m’en met bien la vue avec un casting que je n’attendais pas mais qui a su me surprendre et me plaire. Un excellent divertissement très plaisant à suivre et qu plaira sans nul doute aux amateurs du genre.

Publicités

7 réflexions sur “Les gardiens de la Galaxie

    1. Il ne révolutionne clairement pas le genre. Il y a bien sûr la surprise d’être face à de nouveaux personnages moins exposés pour ceux qui connaissent mal les comics mais on nous les présentent de bonnes manière et c’est assez efficace à mes yeux. Après, oui, le scénario possède des bases qu’on a déjà vu des centaines de fois mais l’amusement est là pour moi. De l’action, de l’humour et une excellente musique, pour moi c’est du tout bon même si ce n’est pas non plus mon film de super héros préféré 😉

      Aimé par 1 personne

        1. Oui, le 2 a l’air de suivre la même ligne éditoriale que son prédécesseur ce qui est plutôt bon signe. Maintenant, attendons de voir et espérons que ça ne fasse pas trop copier-coller mais davantage une véritable suite 😉

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s